Nous avons  toutes et tous des habitudes de fonctionnements, habitudes que nous répétons inlassablement et qui nous conduisent toujours dans la même direction …

Lorsque nous prenons conscience que cette direction n’est plus en adéquation avec nos envies, nos besoins, notre nature profonde, nous décidons alors que le temps est venu de changer.

Changer, de comportement, de mode de pensée, de manière de fonctionner … ne se fait pas du jour au lendemain et demande bien souvent du temps et de la répétition afin que de nouvelles actions ou pensées, de nouveaux schémas puissent s’opérer et se maintenir ensuite dans la durée.

C’est tout l’intérêt et l’objet d’un accompagnement, que ce soit une thérapie ou un coaching : Etre aidé à identifier, à mettre en mots ce que vous désirez profondément puis avancer, pas à pas dans la direction que vous souhaitez.

C’est ce que les Japonais appellent « la voie du Kaizen ».

Lorsque j’ai découvert le poème ci-dessous intitulé “Histoire du trou dans la rue”, j’ai vraiment beaucoup aimé la métaphore qui pour moi est une parfaite illustration de ce qu’est le processus du changement.

Belle découverte !

 

Chapitre I
Je marche dans la rue
Sur le trottoir, il y a un grand trou
Je tombe dans le trou
Je suis perdu … désespéré
Ce n’est pas ma faute
Cela me prend une éternité pour en sortir

 

Chapitre II
Je marche dans la même rue
Sur le trottoir, il y a un grand trou
Je prétends que je ne le vois pas
Je retombe encore dedans
Je n’arrive pas à croire que je me retrouve de nouveau dans ce trou
Mais ce n’est pas ma faute
Et de nouveau, cela me prend longtemps pour en sortir

Chapitre III

Je marche dans la même rue
Sur le trottoir, il y a un grand trou
Je vois le trou
Je tombe encore dedans. C’est devenu une habitude
Mes yeux sont grands ouverts
Je sais très bien où je suis
C’est ma faute
J’en sors rapidement

Chapitre IV
Je marche dans la même rue
Sur le trottoir, il y a un grand trou
Je le contourne

Chapitre V
Je marche dans une autre rue.

« Autobiography in Five Chapters »  –  Portia Nelson

 

Commentaires non autorisés